Service d’injection supervisée

 

 

Qu’est-ce qu’un SIS?

Le service d’injection supervisée (SIS) est un endroit où les utilisateurs de drogues injectables (UDI) peuvent s’injecter des drogues (légales ou pas) qu’ils apportent. Ce service s’effectue:

  • dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité;
  • sous la supervision d’un personnel qualifié (infirmières et intervenants)
  • en toute légalité

Aujourd’hui, le Canada compte avec 22 centres SIS localisées dans 11 villes. Ailleurs dans le monde, environ 90 SIS desservent les personnes UDI. Parmi les pays offrant ce service: France, Suisse, Espagne, Allemagne, Grèce, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Norvège et Australie.

Pourquoi un SIS à Spectre de rue? 

Depuis 27 ans, notre organisme accueille les personnes les plus vulnérables. Fort de cette expérience, nous sommes en mesure d’offrir aux UDI un service d’injection supervisée qu’ils seront à l’aise d’utiliser.

Il faut mentionner que des infirmiers du CIUSSS font partie de l’équipe du SIS.

 

Quelles sont les avantages d’un SIS dans le quartier? Par la réduction des méfaits, la santé communautaire et la qualité de vie de notre quartier s’améliorent:

  • diminution d’injections en plein air ou dans les toilettes de commerces et institutions;
  • diminution de matériel de consommation à la traîne;
  • prévention de la transmission des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS);
  • diminution des coûts liés aux traitements des ITSS, hospitalisation, transport ambulancier et aux surdoses ( qui sont prises en charge au SIS);
  • diminution des surdoses mortelles liées à l’intoxication;
  • diminution de personnes désorganisées ou en errance (grâce à la salle de répit);
  • diminution des appels des citoyens au 911 concernant les plaintes liées à l’injection

Parce que le bien-être des personnes utilisatrices de drogues injectables fait partie de la santé communautaire, ce nouveau service complète les autres services déjà offerts dans notre organisme.

Des actions pour une cohabitation harmonieuse

Le comité local  Bon voisinage permet de répondre aux préoccupations et inquiétudes reliées aux services et activités de Spectre de rue et cela, par le biais d’une communication avec plusieurs partenaires:

  • Réseau de la sante
  • Communautaire
  • Municipal
  • Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec, collège des médecins
  • Service de police de la Ville de Montréal (SPVM)

De plus, Spectre de rue est doté d’un code de vie pour les utilisateurs de ses services qui ne cesse d’améliorer.